Société de Gymnastique de Hégenheim
Société de Gymnastique de Hégenheim

                        Historique

L'historique en détail de 1903 à aujourd'hui

Les premières sociétés de gymnastique furent créées en Alsace dans la 2ème moitié du 19ème siècle, la doyenne à Guebwiller date de 1860, de nombreuses sociétés suivirent, dont celle de Hégenheim qui vit le jour en 1903.


A cette époque ce sport, uniquement masculin, a connu un essor très important, il fut très populaire, on y pratiquait en général trois disciplines: la gymnastique artistique (sol, cheval et barres) l’athlétisme (saut, levée et lancée du poids, 50-100 m) la lutte. Où allaient-ils s’entraîner ? Il y avait de l’autre côté de la salle de gymnastique actuelle, entre la rue Basse et le Lertzbach, un hangar aux planches bien disjointes, avec sur le sol de la sciure pour amortir les chutes, c’est là et jusqu’en 1932 que s’entraînèrent les gymnastes et lutteurs. Ils disposèrent également du pré d’en face pour l’athlétisme et la lutte.

En 1911, la Société de Gymnastique de Hégenheim (SGH) avait déjà bien grandi et mûri, elle s’identifia cette année-là par l’inauguration de son premier drapeau, qui porta la devise : Frisch Fromm Froh Frei ; Ce jour fut une grande fête dans le village.

Pendant la grande guerre de 1914-18, l’activité était suspendue, elle redémarra dès 1919 avec beaucoup de douceur et de respect.  Elle reprit son rythme, une activité très soutenue se manifesta entre les deux guerres, de nombreux tournois de gymnastique et de lutte, eurent lieu dans toute l’Alsace, ce fut toujours un événement, les déplacements se firent en train, et à leur retour, s’ils avaient récoltés des trophées. Ils furent accueillis par la musique Union de Hégenheim.
En 1938, à la fête fédérale à Haguenau, Paul IMM, pour ne nommer que cet événement, devint champion d’Alsace en catégorie «Gymnastique Athlétique», ce sont des rencontres qui existaient jusque dans les années soixante, et se composaient en exercice au sol, sauts en hauteur et longueur, levée et lancée de poids et la lutte libre. Les anciens regrettent la disparition de cette discipline, aujourd’hui, nous pratiquons la gymnastique artistique.

En 1931-32, la société construit sa salle de Gymnastique, presque totalement à ses frais avec néanmoins une petite subvention de la Fédération Française de Gymnastique, ce fut très difficile, surtout pour obtenir les prêts. La salle fut inaugurée en 1933, sous le président Frédéric HUBER, ce fut un moment mémorable et très fort pour la SGH. Après la guerre, le terrain avec son hangar fut vendu, cela permit de payer le reste de la dette sur la salle.

A nouveau les activités furent suspendues de 39 à 45, une grande volonté de reprise s’est manifestée après la guerre, de nombreux jeunes hommes entrèrent dans le Comité et formèrent un solide noyau.

En 1953, la Société, avec son jeune président Julien SCHMITT, fêta ses cinquante ans et l’inauguration de non nouveau drapeau. Une forte activité suivit, avec la participation des équipes à de nombreux concours de gymnastique et de tournois de lutte, ce fut une période très faste, de nombreux titres furent remportés.

En 1961, création des premières sections féminines Pupilles, Cadettes, puis les sections Dames et Hommes Seniors (Fitness), ce fut un grand élan pour la SGH, de brillants résultats aux manifestations départementales et régionales furent obtenus en gymnastique artistique.

Jusqu’en 1964, et pratiquement tous les ans, la Société organisa en hiver une belle soirée récréative où tous les talents de la Société furent découverts : gymnastique, danse, décors, théâtre et autres acrobaties ; ce furent de grands moments, suivis le lendemain du fameux Kaderbummel à Buschwiller, tradition arrêtée début 70.

Dans les années 60, la lutte en Alsace amorçait un sérieux déclin, néanmoins en 1969, la SGH organisa un grand tournoi international – France, Suisse, Allemagne- qui a connu un vif succès, malgré cela en 1971, la SGH arrêta cette discipline.

En 1974, sous la présidence de Marcel JENNI et en prologue des 75 ans de la SGH, a été entrepris la rénovation de tout l’intérieur de la salle de gymnastique et cela, par les habiles membres du Comité.

Déjà en 1960, une étude d’agrandissement de notre salle de gymnastique avait été faite, le projet fut ajourné, le Comité en parla régulièrement jusqu’en 1986, date à laquelle un nouveau projet d’agrandissement de notre salle fut mis sur pied, il fut présenté au Maire Raymond GESSER qui après réflexion nous proposa la construction d’une nouvelle salle. La SGH accepta et en 1991 la première pierre fut posée.

En mars 1993, inauguration de la nouvelle salle (400 m2;) et de l’ancienne entièrement rénovée (200 m2;), l’ensemble des locaux et des terrains devient la propriété de la commune, la SGH obtient en échange la jouissance totale des locaux.
Dans la foulée, une section baby-gym et une section musculation furent créées.

En 2003 la SGH a cent ans, c’est un événement important, cette belle dame sera honorée et fêtée cette année.

Le 18 mars 2006, à l’initiative de Chantal, la SGH relance une soirée annuelle : la première depuis le centenaire du club en 2003. Les bénévoles se sont mobilisés pour offrir au public venu très nombreux un spectacle magnifique, sous les conseils de nos anciens. Ce fut en 2006, que la société de gymnastique se dote de son propre site internet.

 

En 2007:
-
Organisation d’une formation petite enfance EPMM dans nos locaux
- Création d’une section speed-ball les mercredis soirs
- Mise en place du chèque emploi associatif pour cette année
- Mise en place de la fête de fin de saison qui remplace le traditionnel concours interne
- Organisation du 1er Téléthon
- Lancement de l’activité de marche nordique lors du Käsnepperfascht. Une volonté de la SGH de participer activement à cette fête, sous une nouvelle forme

 

En 2008:
-
Soirée annuelle le 5 avril sur le thème du « Tour du monde »
- La fédération EPMM, aujourd'hui fédération Sports pour Tous, se déplace jusqu’à nous pour le montage d’un reportage vidéo sur la section baby gym, avec le partenariat de la chaîne Orange Sport télévision
- Transfert d’une partie du matériel vers le nouveau centre technique, dans lequel les anciens ont effectué le montage et les femmes du comité la peinture
- Lecture de la première messe des défunts. Un travail de mémoire auquel nous tenons
- Participation au Téléthon avec le soutien de Hégenheim Animations.

 

En 2009:
-
Invitation à l’Assemicipation à la marche nordique du Käsnapperfascht
- Organisation dblée Générale Nationale à Paris (Chantal, Claudine, Nathalie et Stéphanie ont l’honneur de s’y rendre)
- Organisation du Challenge Vauban au Complexe Culturel et Sportif
- Recyclage des gestes de 1er secours pour certains de nos membres
- Organisation de la 2ème fête de fin de saison qui connaît un véritable succès auprès du public

 

En 2010-2012:

La SGH offre des nouvelles sections Step, Tai Chi, Yoga et Reiki avec grand succés. La société compte aujourd'hui 11 disciplines et propose durant l'année régulierement env. 10 activités.

Préparation du grand spéctacle en mars 2013 pour fêter les 110 ans. Tout sur le theme du "Cinema".

 

En 2014 :

-La SGH se dote de jumping et propose des séances de jumping fitness, le succès est au rendez-vous. 

-Préparation du Challenge Vauban qui a lieu au sein du complexe culturelle et sportif de Hégenheim.

 

En 2017, le Challenge Vauban a lieu à Village-Neuf, nos filles gymnastes y participent et ramènent le trophée de la première place. Pendant cette année, lors de la période estivale, des travaux dans la salle de Fitness sont réalisés. Un nouveau sol et des murs tout propres sont prêts pour accueillir les sportifs pour la nouvelle saison.  Une nouvelle section de l'école de Gym s'ouvre aux jeunes filles de 6 et 7 ans.

Société de Gymnastique (SGH)

Centre Sportif et Culturel

8 rue du Stade

68220 Hégenheim 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
Copyright 1903 - 2019 © Société de Gymnastique de Hégenheim 1903